Pour rester informé(e)
CCEFR Contact   RSS RSS 2.0
   
 
CCEFR

Accueil > Cycles 2018 > CYCLE 3 « La religion revisitée par les artistes. » > « Jugements derniers. Luca Signorelli contre MichelAnge. »

Cours 4

« Jugements derniers. Luca Signorelli contre MichelAnge. »

Jeudi 18 octobre 2018

Cycle 3 animé par Bruno Streiff, metteur en scène, historien d’art et essayiste.

Salle Franklin, 60 rue Franklin ( métro mairie de Montreuil, ligne 9 )
de 18h30 à 21h00

Sur la route de Florence à Rome, il y a Orvieto et son « Jugement Dernier » de Luca Signorelli. À Rome, dans la Sixtine, il y a celui de Michel-Ange. Deux traitements radicalement différents du même thème. Deux œuvres contestataires. Deux scandales. À Rome, la curie demande aux Papes d’effacer la fresque et heureusement pour nous, les papes refusent. Violence d’un Christ athlétique, scènes érotiques, interrogations dérangeantes (Dieu a-t-il vraiment donné la vie à Adam), habitent l’œuvre de Michel-Ange. À Orvieto, Signorelli fait dans la dérision (les squelettes éclatent de rire devant les corps déjà ressuscités ), relativise l’importance du Jugement Dernier (qu’il est doux d’accompagner les belles créatures en enfer…), introduit l’Antéchrist, s’auto-portraiture
en démon jouisseur. Derrière les polémiques, se pose la problématique du pouvoir et l’influence croissante, chez les intellectuels de l’époque, de systèmes philosophiques qui viennent ébranler le monothéisme dominant.